Des buts changeants

L’Australie se rapproche de la fourniture de cannabis médicinal et les pharmaciens pourraient être la caisse de résonance et le point d’approvisionnement pour les consommateurs, estime un dirigeant de la profession.

Les pharmaciens de Victoria distribueront du cannabis d’ici deux ans si le gouvernement de l’État réussit à légaliser le médicament à des fins médicinales, comme l’a annoncé la semaine dernière le premier ministre de l’État, Daniel Andrews.

Dans une première australienne, M. Andrews a annoncé la semaine dernière qu’il souhaitait que les patients aient accès à des produits de cannabis médicinal fabriqués localement dans des circonstances exceptionnelles, en accordant la priorité aux enfants atteints de formes sévères d’épilepsie.

L’ancien président de la Pharmacie d’Australie, Kos Sclavos, membre du conseil d’administration d’Epilepsy Queensland, a déclaré que les pharmaciens pourraient devenir le canal de communication pour le public alors que l’intérêt des consommateurs prend de l’ampleur.

« Ce sont les très tristes cas d’enfants atteints d’épilepsie sévère et résistante aux médicaments qui ont permis de réduire les saisies de cannabis médicinal qui ont conduit au Queensland, NSW et au gouvernement victorien à annoncer des essais cliniques sur le cannabis médicinal », a déclaré M. Sclavos à Pharmacy. Nouvelles.

« Depuis les annonces d’essais cliniques, Epilepsy Queensland et d’autres organismes de soutien ont été inondés d’appels sur cette question », dit-il.

« Il est important que les pharmaciens soient en mesure de conseiller les parents concernés, et à mon avis, la question clé est de gérer les attentes. »

Il n’y aura qu’un seul extrait de cannabis de qualité pharmaceutique (Sativex) approuvé par la TGA (en 2012 pour MS), mais il n’est pas commercialisé en Australie et n’est donc pas disponible, dit M. Sclavos.

« Cela signifie qu’aucun produit de cannabis médicinal n’a été commercialisé ou fabriqué à ce jour en Australie. C’est pourquoi le premier ministre a désigné 2017 comme date de début fièvre. »